Des systèmes HB chez un fabriquant de composants de pelle mécanique en Suède


Le poignet chez l’homme est une structure articulée très complexe capable d’une grande variété de fonction. Le rôle exact et précis de chaque élément en interaction rend cette multifonctionnalité possible. Une personne peut le tourner, l’incliner à différents angles et l’utiliser comme stabilisateur ou appui en fonction de la tâche à réaliser.

La société Engcon (www.engcon.com) a choisi cette image parlante du poignet humain car elle s’en est inspirée pour concevoir et produire le «tiltrotator », le poignet de la pelle hydraulique. Il permet d'incliner le godet à 45° et de le faire pivoter à 360°. La gamme complète est disponible pour tous types de pelles hydrauliques avec une capacité comprise entre 1,5 et 32 tonnes. Le « tiltrotator » est le « poignet », la liaison entre le godet et le bras de la pelle, compatible avec une grande palette d’accessoires et de possibilités pour un maximum d’efficience. Le réseau mondial de commerciaux, le Service-Après-Vente ainsi que le service de vente de composants rechange est en contact direct avec les clients. Avec le recul, l’histoire de Engcon a été riche et variée, en particulier à son commencement quand les fondateurs avaient à faire avec quelques revers. Le groupe emploie aujourd’hui 200 personnes avec un chiffre d’affaire de 90 millions d’euros en 2016. Aujourd’hui, hormis le siège social de la société à Strömsund au centre de la Suède, les « tiltrotators » sont montés à Poznań en Pologne pour alimenter le marché est-européen. La société qui à ses débuts comptait juste deux entrepreneurs a maintenant grandi pour devenir le leader des « tiltotrators » et de ses accessoires. Engcon se différencie par son ingénuité et son inventivité 25 ans après sa fondation. A la fin de l’année 2016, Engcon a présenté son nouveau système de verrouillage QSG, un système de contrôle sécurisé, qui minimise le risque de presser le mauvais bouton ou bien d’activer la mauvaise fonction quand le godet ou un autre équipement est attelé de la pelle hydraulique.

Le premier système modulaire léger ABUS, le système HB, a été installé dans la production, dans la ligne d’assemblage et dans la zone de test de Engcon en 1999. Il s’agissait de système de levage avec une capacité d’une tonne chacun qui ont fonctionné pendant de nombreuses années. L’année dernière, le hall d’assemblage s’est vu recevoir huit systèmes EHB supplémentaires de 500 kg chacun. Chaque système est équipé de deux poutres. Les systèmes EHB sont réputés pour leur faible poids mort, leur grande distance possible entre suspensions et sont aisément déplaçables à la main, aussi bien la poutre que le chariot treuil. L’installation sur la ligne d’assemblage a été montée sur structure portante libre. Cette structure en portail est la solution idéale dans le cas où le système HB ne peut être monté au plafond tout en proposant une grande flexibilité s’il devenait nécessaire de reconfigurer ou d’élargir l’installation existante.

A proximité des systèmes HB, Engcon utilise des palans à chaînes fixes, quelques potences murales type LW ainsi que des potences sur fût du type LS dont la plage des capacités de levage est de 1 tonne pour servir des postes de travail individuel, en particulier dans la zone de test. La filiale d’ABUS en Suède, CarlHag AB, se distingue par sa fiabilité depuis que le premier pont a été fourni chez Engcon lors des phases de consultation, de commande ou encore de montage. Le SAV des ponts et des unités de levage est maintenant effectué par l’une des stations de CarlHag.

ABUS Levage France
25 rue Edouard Michelin
54710 LUDRES

Tél: +33 3 83 59 22 22
Fax: +33 3 83 59 22 25

contact@abus-levage.fr